Dans la catégorie Français

Des affiches pour cuisiner

Je partage avec vous aujourd’hui des affiches pour travailler la recette de cuisine. Et bien sûr… cuisiner 🙂

Pour ma part, je me lance dans les biscuits (j’anticipe un peu Noël 😉 )

Cette fois-ce je vous mets les affiches sous format pdf. Si vous désirez le modèle pour les modifier et ainsi ajouter d’autres verbes, n’hésitez pas à m’écrire.

Bon appétit !


test

Votre passeport s’il vous plaît !

Voilà un gros thème qui me tient à cœur… les objectifs !

J’aime rendre les enfants attentifs aux apprentissages. Il est important pour moi qu’ils soient acteurs de leur scolarité et non pas passifs à faire simplement ce qu’on leur demande sans réfléchir. Où va-t-on ? Que va-t-on apprendre ? Que me reste-t-il à travailler ? Quels sont mes points forts? Même petits, les enfants sont tout à fait capables de répondre à ces questions.

Cette année, avec mes 4P, voici donc ma manière de procéder pour y parvenir.

Chaque enfant a confectionné la couverture d’un passeport. A l’intérieur j’y ai agrafé tous les objectifs en français et en maths de fin du cycle.


test

test

test

Lorsque je sens les enfants prêts, après plusieurs semaines de travail, je leur propose une activité de validation d’acquis. Si l’enfant réussit l’activité, j’ajoute un tampon dans son passeport, que j’appelle visa, en face de l’objectif concerné.

Mes élèves se prennent au jeu et connaissent les objectifs à atteindre en fin d’année. Ils feuillettent parfois leur passeport en me demandant: <Quand est-ce qu’on travaille ce sujet ?>

Pour ma part c’est mission accomplie 🙂

Si vous pratiquez aussi ce genre de suivi, n’hésitez pas à m’écrire. Je suis curieuse de découvrir d’autres façons de faire.

Si vous êtes intéressés par les objectifs à l’intérieur du passeport, cliquez ici.

Recherche dans le dictionnaire

Voici des exercices qui permettront aux enfants de s’entraîner à rechercher dans le dictionnaire.


test


Pour écrire une carte postale

Petit aide-mémoire pour écrire une carte postale. Le texte qui relate étant au programme, la carte postale est ludique et motivante.
Et pourquoi ne pas l’écrire depuis un camp ou une course d’école ?


test

Et si nous partions en vacances ?

Apprendre à apprendre, mémoriser, garder des mots en tête… quand on a 6 ans, c’est toute une histoire !

Voici une activité ludique mise en place dans ma classe pour aider les enfants à mettre les mots dans leur tête.

Dans un premier temps, je donne du sens, je fais vivre les mots par des exemples et je m’assure qu’ils ont ont été totalement compris.

Puis, avec leur valise en main, les enfants se mettent en quête des nouveaux mots. Ces derniers peuvent être écrits, au mur, dans un cahier, mais aussi si besoin épeler (je pense aussi aux enfants qui ont besoin d’entendre les lettres ou les sons)

Après ce premier travail effectué, c’est parti … on part en vacances et on transporte les mots dans sa valise.

Les enfants ont des missions, ils apportent les mots à d’autres personnes, dans d’autres endroits où ils doivent les récrire, répondre à des questions (quelle est la troisième lettre du mot… ) ou encore les épeler.

Ils les emmènent à la maîtresse de soutien, à la maison, ils les invitent dans des endroits qu’ils aiment et savent qu’ils sont toujours là, bien au chaud dans leur valise /leur mémoire.

L’activité fonctionne très bien pour faire comprendre aux enfants qu’ils doivent les prendre avec eux, les garder en tête pour pouvoir les conserver et non pas juste les regarder. J’ajoute également une perspective d’avenir, pour quoi je les garde ? pour quand?

Voici quelques questions qui aident les enfants à mettre les mots dans leur tête.

Dans ta tête, comment fais-tu? Te dis-tu les lettres ? Le nom des lettres ? Les sons qu’elles font?

Vois-tu les lettres?

Ajoutes-tu un mouvement ?

Les enfants peuvent aussi se raconter entre eux leurs techniques, cela donnera certainement des idées à ceux qui n’en ont pas encore.

A vos valises et bonnes vacances !


test

Le permis plume

Dans mon établissement, en 3ème année, chaque enfant reçoit une plume. Mais pour pouvoir écrire avec, ils doivent passer un permis plume.

Voici donc le mien. Dès le mois de novembre, lors des exercices d’écriture, j’annonce que l’exercice sera une des épreuves du permis. Je vous assure que le travail qui suit est intense 🙂 Si l’enfant s’est appliqué et a écrit avec soin (je vais forcément au cas par cas tout en valorisant l’enfant), je lui colle une étoile dorée dans son permis. Au bout de 10 étoiles, l’enfant reçoit sa plume.

Au préalable, l’enfant rempli le permis avec ses parents et colle sa photo.

Il suffit pour vous d’ajouter le nom et le logo de votre établissement (si vous en avez un) et de copier les pages recto verso sur du papier cartonné.


test

Le cahier Trouve-tout

Le cahier Trouve-tout est un cahier où l’enfant trouve tout ce que nous avons appris.

Voici deux fiches (que je rétrécis en A5) sur les jours de la semaine et les couleurs.


test


La police utilisée est Chinacat, vous la trouverez ici.

Le train vient de chez Tomlitoo.

Les consignes

J’ai refait les affichages des consignes. A gauche vous les trouverez en format A4 et à droite ce sont de petites vignettes que les élèves colleront dans leur cahier trouve-tout (cahier de références).

La plupart des images viennent d’ici.


test


Aider l’enfant à se situer dans son apprentissage de la lecture

J’aime que les enfants puissent se situer, se rendre compte de ce qui a été fait, appris et de ce qu’il reste à faire.

Dans cette optique-là, j’ai créé ce document pour les sons de la 3ème année. Il est consacré aux livres de la 2ème série de Que d’Histoires (je ne fais que 4 livres).
Les enfants colorient le son (ou la lettre) quand il est vu et su.


test

Si, à la fin de l’année, il est possible de créer un cerf-volant et que chaque enfant puisse repartir avec à la maison, cela serait une jolie façon de finir l’année 🙂

J’invente des mots

M’inspirant du rituel de la phrase du jour de Maîtresse Ecline, j’ai imaginé une activité où les enfants reçoivent à chaque nouvelle acquisition de sons, les étiquettes correspondantes.

Chacun peut, après quelques sons appris, inventer des mots (farfelus ou non) ou de petites phrases. Le but étant d’oser écrire.

Une ligne est proposée en haut pour ré-écrire le mot ou la phrase.

Je pense également utilisé cet outil pour travailler les prénoms au début de l’année, chaque enfant reçoit les lettres de son prénom. Un enfant peut également prendre la place d’un autre pour écrire son prénom, ainsi l’apprendre et passer un moment avec, ce qui créera des liens.


test

Je teste ce nouvel outil cette année, alors si vous aussi, faites-moi part de votre avis 🙂